12 ans + Sans paroles 60 minutes

Daïdalos, théâtres d’un labyrinthe

D’où venons-nous; Où sommes-nous; Où allons-nous? Sommes-nous perdus?

Trois curieux explorateurs s’introduisent dans l’espace de jeu. La scène devient rapidement un lieu magique où tout se transforme. Petit à petit un dédale se dessine et le labyrinthe se construit dans votre imaginaire si vous acceptez d’y perdre vos repères. Les aventuriers franchissent de nombreuses portes, découvrent des univers labyrinthiques et se confondent à des créatures mythologiques. Guidés par un héros, ils franchiront les murs pour trouver le Minotaure, une bête monstrueuse mi-homme mi-taureau, et l’affronter. S’ils retrouvent enfin la sortie, ils accéderont à la déroutante euphorie de la liberté.

Dans ce spectacle tout en mouvement, le jeu des corps et des objets crée des images marionnettiques d’une grande beauté, soutenues par une musique originale magnifique.

copie_affiche
Équipe de création
  • Mise en scène, Dany Lefrançois
  • Dramaturgie, Jean-Paul Quéinnec
  • Manipulation et interprétation, Dany Lefrançois, Sara Moisan et Patrick Simard
  • Assistance, direction de production et costumes, Sara Moisan
  • Son, Guillaume Thibert
  • Mouvements, Dany Desjardins
  • Aide aux mouvements, Marilyne Renaud
  • Scénographie, Chantale Boulianne
  • Lumières et régie, Isabeau Côté
  • Consultant au contenu, Jean-Pierre Vidal
  • Consultant aux lumières, Alexandre Nadeau
  • Suppléance marionnettique, Martin Gagnon
  • Stagiaire, Valérie Essiambre
  • Graphisme, Patrick Simard
Extraits de critiques
  • « Ce sont soixante minutes d'exploration pure, de recherche sur la relation entre les êtres humains et les objets. Il s'agit d'une recherche théâtrale, sur la déconstruction du corps de l'acteur, sa représentation et les objets dans lesquels il se projette. » -TITERESANTES, Cesc Martinez, Espagne
  • « À l’image d’un rêve où tout se déconstruit, la dernière création de la compagnie saguenéenne synthétise avec brio l’univers onirique. » – LE QUOTIDIEN, Joël Martel, Canada
  • « Plusieurs scènes sont pleines de poésie, notamment celle où les comédiens manipulent une tête…Ils la font bouger avec tant de précision qu’on croit qu’elle est vivante…l’illusion est parfaite…On se laisse porter par la beauté du geste. » – LE QUOTIDIEN, Daniel Côté, Canada
Historique de diffusion
  • 2015

    Festival International Spectaculo Interesse, Ostrava, République Tchèque

  • 2014

    Théâtre La Rubrique, Saguenay, Canada
    Festival de théâtre FAIT, L’Assomption, Canada

  • 2013

    Petit théâtre de l’UQAC, Saguenay, Canada
    Festival international Festin de los Munecos, Guadalajara, Mexique

  • 2012

    Festival international des arts de la marionnette (FIAMS), Saguenay, Canada
    Centre des arts de Chicoutimi, Saguenay, Canada

Partenaires
  • Pour leur soutien lors de la création du spectacle, La Tortue Noire remercie le Conseil des arts et lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Saguenay, Ville de Saguenay, l’Université de Québec à Chicoutimi, la Caisse Desjardins, Stéphane Bédard, Dany Morin, Club Voyages Tournesol, Martin Gagnon massothérapie, Restaurant La Cuisine et ICLT.

Prochaines représentations

  • Il n'y a aucune représentation pour le moment.
7371 Photo par: Boran Richard
Daïdalos_boran-Richard3 Photo par: Boran Richard
Daïdalos_boran-Richard2 Photo par: Boran Richard
Daïdalos_boran-Richard-modif Photo par: Boran Richard
Daïdalos_boran-Richard5 Photo par: Boran Richard
Daïdalos_boran-Richard7 Photo par: Boran Richard

Bande-annonce

Autres événements

Il n'y a aucune représentation à venir pour le moment !