Vie et mort du petit chaperon rouge en 8 minutes ralenties


VIE ET MORT DU PETIT CHAPERON ROUGE
EN 8 MINUTES RALENTIES
Spectacle-éclair en théâtre d’objet, drôle, étrange et ingénieux…

Présentation du spectacle

Un personnage vêtu de noir, tournant la manivelle d’une boîte à musique accueille les spectateurs. Sans mots, il les guide à l’intérieur d’un petit espace clos où la représentation aura lieu. Des oiseaux crient au ralenti. Le noir et le silence se font. La manipulation va commencer…

Ce spectacle propose une version épurée du conte populaire en théâtre d’objets. Dans un univers sombre et mystérieux, Ti-Chaperon Rouge revit encore une fois son drame pathétique. Sa perpétuelle fraîcheur tentant la mâchoire virile et vicieuse du Gros Loup. Le fruit défendu sera mordu, chacun le sait, puisque c’est son destin.




Durée: 10 minutes

Public cible: 12 ans et +

Jauge: 50 spectateurs

Grandeur de l’espace scénique: L: 9 pieds P: 8 pieds

Particularité: Obscurité




Crédits

Idéation et mise en scène : Dany Lefrançois

Assistance à la création: Patrice Leblanc

Manipulation : Martin Gagnon et Dany Lefrançois


Vues de critiques :

« Excellent petit spectacle. Quelques gags bien placés surprennent, l’ingéniosité de la conception des marionnettes et de la scénographie a aussi de quoi faire sourire de plaisir. Après avoir vu le spectacle de Dany Lefrançois, on comprend mieux pourquoi il est présenté comme un coup de coeur… C’est mérité!«  –J.F. Caron, VOIR


« Ce court spectacle visite d’une façon allégée le conte populaire dans une version épurée et drôle. Avec beaucoup d’ingéniosité, Dany Lefrançois réussit à créer un chaperon et un loup des plus étranges.«  -Isabelle Labrie, Le Quotidien


« Vie et mort du petit chaperon rouge en 8 minutes ralenties, le morceau de bravoure au titre explicite de ce jeune marionnettiste saguenéen dont on dit grand bien.«  Jean St-Hilaire, le Soleil, septembre 2006

« La marionnette nous est apparue l’occasion pour les gens de théâtre de travailler dans la plus petite structure qui soit. […] cet art de la marionnette renoue avec quelque chose comme une forme primitive ou archaïque de la représentation, la possibilité d’écrire dans les conditions les plus pauvres […]  La simplicité du dispositif donne l’impression d’un art en mesure de proposer un espace de travail différent, des modalités de recherche et de représentation dégagées des contraintes de production habituelles.  Dans cet esprit, le spectacle de Dany Lefrançois retraçait le conte autour des figures du Chaperon (une main tenant une poupée Barbie nue dans un tissus rouge) et du loup ( une mâchoire coifée d’une pelisse), le tout sur une table, avec l’équivalent d’une lampe de bureau.  C’était très stimulant de voir que l’on peut inventer des formes, tenir un propos à l’intérieur de structure de travail aussi légères.«  -Scott, revue Regards, octobre 2006

« La creaciòn local fue uno de los flechazos del festival, recomendado para todos los pûblicos:  de Dany Lefrançois, clasificada como teatro de objetos con palabras deformadas.  El montaje nos cuenta la conocida historia de caperucita roja y su encuentro con el lobo pero nos propone una versiòn depurada de la misma en un espacio misterioso, iluminado con una làmpara de oficina y con un sonido deformado.  Caperucita, representada por el cuerpo de una muneca Barbie y una manzana roja como cabezza, es el fruto del deseo que el lobo ecabarà mordiendo.«  -Orenci Moreno de la revue ADE Teatro, 2006

ITINÉRAIRE DU SPECTACLE

Octobre 2005

Création du spectacle avec Patrice Leblanc

15 représentations au festival L’Entredeux ManiganSes

Septembre 2006

Début du partenariat avec Martin Gagnon

5 représentations au Festival International des arts de la marionnette

Avril 2006

6 représentations au festival Vue sur la relève professionnelle des arts de la scène à Montréal

Juin 2007

2 représentations au festival La Luna è Azzurra en Italie

Juillet 2007

18 représentations au Rendez-vous des arts de la rue à Shawinigan

Octobre 2007

8 représentations au festival de théâtre FAIT à L’assomption

Février 2008

2 représentations à l’Université du Québec à Chicoutimi

Mars 2008

6 représentations au Festival Montréal en lumières à la Place des arts de Montréal

6 représentations à la Flashe-Fête à Alma

Juin 2008

8 représentations au Festival internacional de Titeres au Mexique

11 représentations au Festival de théâtre de rue de Lachine

Publicités

Laissez ICI vos commentaires, suggestions, questions et autres idées...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :